``Dans le respect de la nature et du travail de l’homme``

«Ce qui me passionne ce n’est pas l’étendue spatiale de mon entreprise : elle est encore en train de s’agrandir ! La seule chose à laquelle j’aspire est de répondre aux besoins des clients. J’aime bien les suivre.

Mon épouse Dolores et moi, avons débuté cette aventure il y a quarante ans. Quarante ans d’engagement, de grands défis et de sacrifices. Nous avons toujours essayé de travailler pour les meilleurs clients présents le sur marché. Cela ne peut de faire du’avec le meilleur produit.

Le domaine sur lequel se trouve le Prosciuttificio San Francesco était, anciennement, la maison où je vivais avec mes grands-parents. Nous étions agriculteurs et notre famille était très nombreuse. Mes humbles racines me rendent très fier. Malgré les difficultés j’ai réussi à terminer mes études, accumulant autant d’expérience possible. La position géographique favorable, le soutien de la famille, et les finances modestes dont je disposais à ce moment, m’ont permis de commencer à développer mon esprit entrepreneurial.

Après un début dans les petits espaces obtenu de ma maison, l’activité a évolué dans l’établissement construit en 1979. Le siège a ensuite été élargi en 1984 et à nouveau en 1992, quand on a été décidé de placer dans la cour la statue de saint François, créé par les sculpteurs Sandrin et Biasia de l’Université de Padoue. L’art, la poésie et la tridimensionnalité sont des composantes utiles de notre passage sur terre.

Nous sommes sûrs d’avoir créé une structure vraiment optimale. »

L’échange générationnelle se perpétue, nous avons été rejoints par nos enfants, Licia et Cristiano, le notre beau-fils Roberto Catti et notre petite-fille, Celeste.

Cit. Alfonso Bavieri

famiglia sf